Paillage en agriculture au moyen de tiges de mil


Paillage Agriculture

Domaines

Conservation des sols, lutte contre l'érosion, fertilisation organique/cultures pluviales.

Objectifs

Protection de la surface du sol contre l'érosion éolienne et/ou hydrique. Lutte contre l'épuisement des sols par le recyclage des éléments minéraux contenus  dans les tiges. Maintien de la teneur en matière organique du sol.

Description

L'optimum pour assurer un effet marqué du paillage se situe au niveau de 1,5 à 2 t/ha (c'est-à- dire 2 à 3 tiges/m2, ou 150 à 200 g de tige/m2). Ceci correspond à la  quantité de paille produite pour un rendement en grains de 400-500 kg/ha (à peu près 25-35 bottes/ha"'). Les tiges doivent être couchées sur le sol le plus tôt possible après la récolte, et les  souches de mil laissées en place le plus longtemps possible. Suite à l'égrenage des épis, les rachis peuvent être utilisés pour compléter le  paillage.

Performances

Des accroissements de rendements de 50% et plus sont fréquemment obtenus en  station à l'aide du paillage par rapport à des parcelles non paillées. Pour un essai en station, l'accroissement des rendements de mil dû au paillage a été de 90% en moyenne sur 10 ans suite au recyclage de la totalité de la production de paille chaque année.

Domaine d'application

Zone sahélienne, pluviométrie de 300 à 600 mm.

Limites d'application

L'absence de mécanisme garantissant la propriété des résidus de récolte en saison sèche liée au droit foncier. Compétition entre les différents usages des pailles (construction, alimentation du bétail, etc.). Pour des doses inférieures à l'optimum (1,5 - 2 t/ha) on doit s'attendre à des effets bénéfiques fortement réduits, surtout du point de vue du contrôle de l'érosion éolienne. La protection et la conservation des sols.

Recommandations

De préférence, le paillage est à combiner avec la fertilisation organique et/ou minérale (3  à 5 t/ha de fumier selon la qualité, ou bien 30 kg/ha d'azote et de phosphore) surtout pour  augmenter la production de paille et ainsi satisfaire les besoins alternatifs.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.