Post-Récolte : Stockage et conservation des grains en agriculture

Les données statistiques publiées par la FAO sur les pertes post-récolte sont alarmantes. On estime à 40 %  de pertes la production entière avant le consommateur final chez les graminées. Fort de cette situation la réponse rurale nous présente nombreux équipements et structures traditionnelles de stockage des graines qui jusqu'ici contribuent de façon significative à la réduction des pertes post-récoltes. il est donc question pour les pays Africains (Cameroun, ...) en voie de développement d’évaluer afin de perfectionner ses structures villageoises.

Stockage des grains - Cribs

Importance du stockage des grains

Toutes les graminées communes à notre alimentation subissent la plupart du temps de nombreuses transformations avant l'état de consommation. Ainsi pour une meilleure conservation des graines, il est important et même parfois incontournable de les ramener à une teneur en eau très faible permettant d'annuler l'activité de l'eau. C'est dans cette dynamique que les structures locales développées par les paysans permettent de diminuer la teneur en eau des graines et les protéger des ravageurs (rongeurs, insectes, ...) qui causent des dommages plutôt mécaniques. Ces technologies peuvent prolonger la durée de vie des graines de quelques mois à une année entière.

Les différentes structures de stockage

Il s'agit plus précisément de :
  1. Les cribs;
  2. Les Futs;
  3. Les silos;
  4. Séchoirs directs;
  5. Les constructions en briques de terre.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.