Découvrez un système innovant en Cacaoculture

Déjà depuis la fin des années 80 la cacaoculture camerounaise est confrontée à une faible productivité des vergers de cacaoyer dont le rendement moyen varie autour de 260 kg de cacao marchand/ha ce qui sera l’un des origines du faible revenu des producteurs ; les principales causes étant le faite que les technologies qui ont été mise en évidence par la recherche ne comblent pas souvent les réels besoins des producteurs ceci couplée à une faible adoption des innovations de la recherche par les paysans et un encadrement technique presque inexistant sur le terrain pour accompagner ces derniers.

Système de production cacaoculture Innovation


Ces derniers années le coup fatal sera ajouté a cette culture à savoir la fluctuation des prix du cacao sur le marché qui entrainera des dégoûts et découragements au niveau des producteurs. C’est suite a tout ceci que l’IRAD en partenariat avec le CIRAD vont développer des systèmes innovants pour permettre non seulement une meilleure gestion de l’espace mais aussi augmenter les revenus des agriculteurs. Deux systèmes vont ainsi voir le jour :

Association du cacao au palmier a huile ou cocotier

Dans ce système le palmier sera semé a des écartements de 14m*7.5m et le cacao entre les lignes de palmier a des écartements de 3m*3m avec sa première ligne situé à 4m de celle du palmier.

Association du cacao aux arbres fruitiers

CelLE-ci sera cependant constituée d'une grande diversités d'espèces allant des agrumes et grands arbres fruitiers au bananier plantain.

VOIR AUSSI : Fiche technique pour réussir la culture du cacao

Ces systèmes étant conseillés d’être installés en zone de savane  permettrons en plus de leurs avantages qu’il procure, de limiter la déforestation et de réduire ainsi par ricochet le taux de CO2 dans l’environnement.

Pour plus d’information sur la mise en place de ses différents systèmes bien vouloir Nous Contacter !

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.