Nécessite d'assurer la maintenance des lignées de maïs pour une production semencière

Malgré le potentiel énorme que possède le Cameroun pour le développement de l'Agriculture, le pays continue à importer de grandes quantités de produits agricoles et tout particulièrement de céréales. Le maïs figure en bonne place parmi les céréales qui font l'objet d'importations massives et contribue ainsi à creuser le déficit de la balance commerciale du Cameroun.

Lignée et variété de maïs


Par ailleurs, on note que depuis la décennie 90, les travaux de recherche à l'IRAD ont permis de mettre au point de nombreuses variétés composites, synthétiques et hybrides de maïs. Mais les variétés hybrides bien qu'ayant des rendement potentiels de loin plus élevés que les variétés composites n'ont pas fait l'objet d'une vulgarisation suffisante.

En effet, les variétés hybrides qui ont permis de booster la production de maïs dans la plupart des pays du monde sont incontournables pour le passage à une agriculture de seconde génération, du fait de leur haut rendement et de leur adaptation à la mécanisation. La production des variétés hybrides de maïs comporte depuis le développement des variétés, la maintenance et la multiplication des lignées parentales, des itinéraires techniques spécifiques dont la maîtrise est indispensable à la mise en œuvre efficace des activités.

VOIR AUSSI : Comment produire des semences de base de maïs

Cette activité exige que les lignées parentales utilisées pour les croisements soient maintenues pures afin d’assurer une stabilité des variétés hybrides développées en terme de caractéristiques morphologiques, génétiques et ainsi qu’au niveau des rendements.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.