Fiche Technique : Comment réussir la culture de l'igname

Communément appelé igname blanc ou igname de table dans le grand Mbam ou à Ngaoundal au Cameroun dont le nom scientifique est Dioscorea spp, ce dernier est originaire d’Asie et fait partir de la famille des Dioscoreaceae ayant un cycle qui dure entre ­­06 a 07 mois. L’igname étant un féculent il possède les valeurs nutritives suivantes :
  • 23% de glucide ;
  • 2% de protéine ;
  • 0,1 de lipide.
Et peut être utilisé sous plusieurs formes à savoir : farine, cossettes, cuites…etc.

Fiche Technique : Réussir la culture de l'igname


CONDITIONS FAVORABLES POUR LA CULTURE DE L'IGNAME


Pour le bon développement de cette variété d’igname l’on aura besoin de :
  • Un sol profond, meuble, riche en matières organiques, bien drainé et ayant un ph oscillant entre 6 et 7 ;
  • Altitude allant jusqu’à 1500 m et à des températures moyennes de 23 à 25°C ; 
  • Une pluviométrie d’au moins 1500 mm sera importante pour son bon établissement sachant que les meilleurs résultats s’obtiendront dans les zones ayant au moins 05 mois de saison pluvieuse.

MISE EN PLACE DE LA CULTURE D'IGNAME : ITINÉRAIRE TECHNIQUE

Voici pour vous une fiche technique pour réussir la culture de l'igname au Cameroun et partout ailleurs en Afrique et dans le monde entier.

Obtention des semences

Elle se fera par fragmentation des tubercules d’igname obtenus lors de la saison précédente ou achetés et passe par :
  • Le choix des bons tubercules sains et entiers ayant une maturité complète et près à germer (ceci après sa dormance de 02 à 04 mois);
  • Le fractionnement des tubercules en disques d’épaisseur de 4 cm ou de manière transversale afin d’obtenir des fragments de 15 à 30 g;
  • Trempage des fragments dans une solution faite à base de cendre de cuisine d’environ 150 g dans 8l d’eau ou aussi grâce a un fongicide a l’exemple du manèbe plus un insecticide. Les fragments devront reposer dans la solution pendant 10 min avant d’être retirés et séchés a l’ombre. 

Il convient de noter qu’il faudra entre 2 à 4 t/ha d’igname suivant la grosseur (200 à 400 g), la variété et la densité de plantation.

Préparation du sol

Elle a lieu durant le mois de Décembre a Janvier ceci avant le début des pluies et se distingue par :
  • Le défrichage et abattage des arbres sur la parcelle ;
  • La formation des billons ou buttes bien haute (30 cm environ) et bien large (50 cm de diamètre minimum) ;
  • Le piquetage de la parcelle suivant la densité de plantation choisi ;
  • L’enrichissement en fumure organique bien décomposée (fientes, bourses de vaches compost…etc.) de la bute ou billons dans la mesure du possible.

Il serait judicieux de privilégier cette culture dans les zones des savane riche et de forêt vierge.

Butes prêtes pour le semis des fragments d'igname
Butes prêtes pour le semis des fragments d'igname.

Plantation

Il est conseillé de semer a des écartements de 1 m*1 m minimum ce qui fera une densité de 10.000 butes/ha ; mais les meilleurs rendements sont obtenus a des écartements de 1.5 m*1.5 m (4.444 butes/ha) car permet de former des butes plus grosses, plus résistantes aux fortes pluies et pouvant prendre jusqu’à 04 fragments.

Cette variété d’igname pouvant être associé a du pistache (variété dite Bafia), et du bananier plantain.

Une fois les buttes formées, le semis peut avoir lieu en raison de 03 à 04 fragments ou semenceaux par butte ceci environ 10 à 15 cm de profondeur et ira de mi-février a mi-Mars. 

Il est à Noter que plus les semis seront tardifs plus les rendements seront mauvais.

ENTRETIEN

Elle se distingue par :
  • Le désherbage (02 à 04 fois en fonction de la croissance de la mauvaise herbes);
  • Le Tuteurage qui se fera suite à l’implantation d’un piquet solide (mesurant 1.5 m environ) au centre de chaque butte ceci lorsque les plantes ont 10 cm au moins ;
  • La fertilisation : il convient de noter ici que pour une bonne gestion de la fertilité du sol des travaux d’analyse de celui-ci doivent être entrepris au préalable enfin de déterminer les quantités d’engrais et de matière organique nécessaire pour obtenir des meilleurs rendements.

PROTECTION PHYTOSANITAIRE MALADIES


Maladies
Nature de l’attaque
Symptômes et dégâts
Moyens de lettre
mosaïque
Déformations des feuilles
Rabougrissement des tiges.
Utiliser des tubercules sains.
Anthracnose
Présence des taches brunes parfois foncées sur les feuilles.
Utiliser des tubercules sains.
Défoliation (ravageurs)
Feuilles rongées par des insectes
Semis précise et utilisation d’insecticide.
ravageurs
Coléoptères
Tubercules rongés
Traiter les plantes avec un insecticide tel que l’Actelic et Carbofuran
heteroligus
Ils creusent des trous sur les tubercules réduisant ainsi leurs valeurs marchandes
Eviter de blesser les tubercules lors de la récolte
Rotation des cultures et jachère

RÉCOLTE ET CONSERVATION DE L'IGNAME

Récolte

Elle a lieu 09 mois après le semis lorsque la partie aérienne de la plante a jaunit et dessécher et ce fait généralement a la houe, machette et plantoirs avec lesquels les buttes sont ouvert pour retirer les tubercules qui, une fois extrais doivent être stocké. Lors de ce processus de récolte il est primordial de savoir que les petits tubercules devront être remis dans le sol qui servira ainsi de semences pour la saison prochaine.

Les rendements sont généralement de 5 à 12 t et peuvent aller jusqu'à 25 t avec l’utilisation des engrais.
Ignames récoltés et stockés dans un magasin amélioré
Ignames récoltés et stockés dans un magasin amélioré.

Stockage

Il peut se faire dans des magasins souterrains, sur élevés ou amélioré:

Magasin souterrain : une fois les tubercules récoltés toute blessure doit recevoir une application de cendre avant d’être stocké ceci afin de ralentir le pourrissement. Creuser une fosse et tapissé au fond de la paille puis disposer les tubercules de façon horizontale avec chaque ligne horizontale séparé par une ligne de paille puis recouvrir le sol.

Cette méthode peut favoriser les pourritures suite à des manques d’aération si les contrôles ne sont pas effectués régulièrement.

Magasin amélioré : ici, une hutte ou magasin doit être construis au préalable en matériaux locaux ou importé ceci selon les moyens disponible. Mais il doit être bien fermé pour éviter l’entré des rongeurs, de l’eau et doit comporter a l’intérieur des étagères sur lesquelles seront déposé les tubercules sur plus ou moins 03 couches pour faciliter leurs contrôles.

2 commentaires:

  1. Je suis bien édifié sur la culture d'ignames sauf que les engrais ne sont pas décrits.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour le document sur la culture des ignames. Quels types d'engrais est approprié svp?

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.