Fertilité du sol : Comment utiliser efficacement les engrais

Deux aspects importants jouent un rôle dans le choix des quantités d'engrais à ajouter au sol, a savoir l'évaluation optimale entre la quantité d'engrais à appliquer et la hausse de rendement et d'autre part l'amélioration ou le maintien de la fertilité générale du sol à long terme (durabilité).

Le second aspect est particulièrement important si l'on recherche une production durable à l'extérieur d'un certain système agricole. Dans la recherche d'un système agricole durable, les éléments nutritifs retirés sous forme de récolte doivent évidement être remplacés sous forme d'engrais (chimique). Il faut tenir compte aussi des éventuelles pertes par lessivage et volatilisation.

Fertilité du sol - Engrais

COMMENT ET QUAND APPLIQUER LES ENGRAIS

  • Engrais organiques

Les sortes d'engrais organiques assez volumineux comme le fumier d'étable, l'engrais vert et le compost doivent être mélangés (en labourant) à la couche arable. L'application doit avoir lieu au moins quatre à six semaines avant les semis et encore plus longtemps à l'avance sous les climats plus frais. Les engrais organiques doivent être mélangés au plus vite à la couche arable. En général, l'application des engrais organiques demande plus de travail que celle des engrais chimiques.

  • Engrais chimiques

Les éléments nutritifs contenus dans les engrais chimiques sont le plus souvent solubles dans l'eau du sol et directement disponibles pour les plantes. Leur application est donc beaucoup plus direct que celle des engrais organiques. Le rythme d'application diffère par substance nutritive.

A VOIR AUSSI : Comment utiliser les engrais chimiques de façon efficace

1. Azote

La plupart des plantes saisonnières ne nécessitent pas tellement d'azote au début de la saison de croissance mais surtout à la mi-saison. Le moment de l'application d'azote dépend donc de la plante. Selon le climat, une seule application sera suffisante (climat relativement sec) ou au contraire plusieurs seront nécessaires (climat relativement humide avec beaucoup de pertes par lessivage) pendant la saison de croissance.


2. Phosphate

Contrairement à l'azote, le phosphate est nécessaire au début de la saison de croissance. Il est difficilement soluble, ce qui limite les pertes par rinçage. Pour une disponibilité optimale, le phosphate doit être appliqué juste avant ou pendant les semailles.


3. Potassium

Le moment de l'application du potassium se situe entre celui de l'azote et celui du phosphate. Le potassium est nécessaire plus longtemps pendant la saison de croissance; il souffre généralement moins que l'azote de pertes par lessivage, mais il est plus facilement lessivé que le phosphate. Le potassium est souvent appliqué pendant ou juste après les semis

A VOIR AUSSI : Quelques astuces pour déterminer la fertilité d'un sol

Il y a différentes manières d'appliquer les engrais chimiques. L'application optimale dépend de la plante, du climat et du sol. Généralement, on répand l'engrais à la main. L'application d'engrais moins soluble comme le phosphate dans les sols acides doit s faire de préférence près des graines. Ceci est valable aussi lorsqu'on dispose de peu d'engrais; il est important alors de le placer directement dans la zone des racines (10 à 20 cm de profondeur pour les plantes annuelles) et non les répandre en surface.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.