La culture du Poivre : Quelques informations de base

Le poivrier (Piper nigrum L.) est une plante grimpante pérenne de la famille des Pipéraceae. Originaire d’Asie et plus précisément de l’Inde, c’est actuellement l’épice la plus cultivée et la plus répandue dans plusieurs continents (Anandaraj, 2008 ; Scott, 2010). Cependant, c’est en Asie que l’on retrouve les plus grands producteurs et exportateurs de poivre avec plus de 88% de la production mondiale. Actuellement c’est le Vietnam qui est le premier producteur de poivre avec plus d’un tiers de la production mondiale (IPC, 2008 ; FAO, 2011).

La culture du poivre



En Afrique, la production de poivre est moins importante qu’en Asie, mais elle est qualitativement appréciable. Au Cameroun, le poivrier a été introduit vers la fin des années cinquante et se cultive en grande partie dans la région du littoral, plus précisément autour de la ville de Penja (Scott, 2010). Sur l’ensemble du territoire national, la superficie totale allouée a cette culture est d’environ 400 hectares.


Production et rendement du poivre

Le rendement moyen des plantations au Cameroun est estimé à 500Kg/ha entre la 7ième – 10ième  et a 900Kg/ha dès la 12ième année. Cependant une augmentation de la production et des surfaces cultivées est observée depuis les années soixante jusqu'à nos jours. Le poivre Camerounais surtout celui produit dans le département du Moungo en particulier dans la zone de Penja a bénéficié en 2013 un titre de première Indication Géographique Protégée (IGP) faisant de ce poivre le premier produit d’Afrique Subsaharienne a recevoir pareille distinction d’où dorénavant ce poivre est reconnus sous l’appellation de poivre de Penja; une appellation d’origine et de qualité attribué par l’Union Européenne et confirmé par l’OAPI.


Notons que du point de vue administratif, l’aire géographique du poivre de Penja couvre actuellement six communes à savoir : Mbanga, Mombo, Njombé-Penja, Loum, Manjo et Tombel. L’exceptionnalité de ce poivre de Penja est due a son caractère acre, corsé, son croquant croustillant, son piquant élevé et son arome unique faisant de lui le poivre le plus apprécié à l’échelle internationale d’ailleurs adopté par les plus grand chefs cuisiniers de ce monde à l’instar de Christophe ARIBERT, Georges BLANC, Gilles GOUJON, etc. d’où cette labellisation doit être un véritable atout pour l’économie nationale au même titre que le label Lions Indomptables qui est une fierté de l’identité Camerounaise dont se doit conséquemment d’être exaltée (Perspectives agricoles, 2016).

Actuellement les producteurs bénéficient d’une amélioration de leurs revenus parce qu’ils peuvent déjà vendre leurs productions à des prix compétitifs sur les marchés nationaux, régionaux et internationaux (Mettomo, 2015).

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.