Comment Déterminer la Fertilité du Sol : Quelques Astuces

Plusieurs méthodes permettent de déterminer l'état de fertilité du sol d'une région. Seules les plus importantes sont présentées ici, à savoir le diagnostic visuel, l'analyse de la plante, les tests biologiques, le test du sol et les expériences sur le terrain pour une meilleure gestion de la fertilité des sols.

Fertilité des sols


Le diagnostic visuel

La plante montre des symptômes caractéristiques si un élément nutritif est présent dans le sol en quantité insuffisante pour sa croissance et son développement normal. Ces symptômes permettent de diagnostiquer l'élément manquant et de décider des solutions à apporter. La méthode est rapide et n'exige aucun équipement particulier; elle présente toutefois certains inconvénients:
  • les symptômes de carence doivent être assez développés pour pouvoir être identifiés, d'où il peut être trop tard pour la plante;
  • les symptômes de  certaines carences ne sont pas très évidents et n'apparaissent que si la carence est aigu;
  • les symptômes de carence peuvent être compliqués ou supprimés par certains facteurs comme le temps, les insectes et les maladies.

L'analyse de la plante

Les concentrations élémentaires sont déterminées par des méthodes de laboratoire généralement compliquées. Le principal inconvénient de ces méthodes est qu'elles sont couteuses. L'analyse de la plante n'est utile que pour les plantes vivaces (de longue dure).

Les test biologiques

Ces tests de laboratoire sont basés sur le principe que les besoins généraux d'éléments nutritifs minéraux des micro-organismes sont semblables à ceux de certains végétaux. L'avantage de ces tests est que, contrairement aux expériences sur le terrain, ils peuvent être réalisés rapidement (en 3-4 jours).

Le test du sol

Le test du sol est une méthode meilleure que l'observation des symptômes de carence et que l'analyse de la plante car il permet de déterminer le besoin de la plante en éléments nutritifs avant sa plantation. Il est plus simple et prend moins de temps que la méthode biologique. L'analyse du sol elle même est plutôt compliquée et c'est un travail de laboratoire. L'une des phases les plus critiques de l'analyse est la procédure d'échantillonnage.

Les expériences sur le terrain

La méthode la plus sûre et la plus satisfaisante pour déterminer la quantité optimale d'engrais ou de fumier à utiliser est basée sur plusieurs séries d'expériences sur le terrain faites sur des fermes expérimentales et sur des champs de paysans. Quoique ces expériences donnent des résultats sûres, ceux ci ne s'obtiennent en général qu'après plusieurs années d'essais. Leur principal inconvénient est q'elles exigent du temps et de l'argent. Le paysan moyen ne peut généralement pas se permettre de tels frais.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.