Comment utiliser les engrais chimiques de façon efficace pour des meilleurs rendements


Avant de penser à appliquer les engrais minéraux, assurez-vous d'utiliser toutes sources d’engrais organiques disponibles (débris végétaux, fumier d’élevage, compost, etc.) bien compostées et bien  décomposées.

Conséquences : l’application des engrais organiques est  à la base de l’obtention de meilleurs résultats de l’utilisation des engrais minéraux en agriculture.


Qu’est-ce qu’un engrais minéral ?


Un engrais minéral est un produit inorganique qui est apporté pour fournir les quantités suffisantes de un ou plusieurs éléments essentiel à la plante. On a couramment les :

Engrais  N (Urée, Sulfate d’ammoniac, Nitrate d’ammonium, etc.) ;
Engrais K (Sulfate de potassium, Chlorure de potassium, etc.) ;
Engrais P (Superphosphate triple et simple (TSP), etc.) ;

 Engrais NP (Di-amino-phosphate (DAP), etc.)
Engrais NK (Nitrate de potassium, etc.) PK   et
Engrais NPK (20-10-10, 14-24-14, 11-11-22,  12-06-20, 12-14-19 etc.)
Les engrais foliaires.

Pourquoi l’engrais minéral est-il utile ?

NB: Sous condition de la règle de base:

Ø  Comblent rapidement les besoins des plantes pour un ou plusieurs éléments fertilisants
Ø  Permettent d’améliorer les rendements des cultures 
Ø  Fortement concentré, et ne nécessite pas l’utilisation de quantité importantes

Quels sont les inconvénients des engrais inorganiques ?

Malgré l’augmentation des rendements que ces engrais peuvent engendrer, les engrais minéraux ont des inconvénients que sont :

       Pollution du sol, des eaux de surfaces et de profondeurs ;
       Dégradation de la qualité des aliments avec des effets sur la santé du consommateur ;
       Diminution du pouvoir immunitaires des plantes et des débouchés des produits;
       Perte de capital (en cas de mauvais usages)
       Etc. 

Quelles sont les mauvaises pratiques en matière d’usage des engrais chimiques :

Épandre les engrais :


       Qui ne sont pas adaptés à nos sols les détruisent   en les acidifiant ;
       Qui ne sont pas adapté aux cultures nous donne des mauvais rendements  et des aliments de mauvaise qualité;
        D’une  mauvaise manière entraîne des pertes immenses et pollue l’environnement


Comment bien utiliser ses engrais minéraux ?

Règle des quatre (04) bons :
       Le bon engrais, (quel est type d’engrais qu’il faut pour ma culture?)
       La bonne dose, (quelles est la dose nécessaire pour atteindre mon objectif?)
       Le bon moment,( quel est la période à laquelle la plante va mieux utiliser?)
       La bonne méthode.( quelle est meilleure manière d’appliquer pour ma culture?)

Cas des engrais destinés au sol.

En fonction de l’élément nutritif majeur

Pour les engrais N,   il est conseillé de les apporter sous  plusieurs fractions (environ 2 à 4 selon la culture)  avec des quantités qui augmentent au fur et à mesure que la plante se développe. 
Pour les engrais K, qui sont moyennement solubles et donc moyennement disponibles,  il est conseillé de les apporter en deux fractions dont l’une un peut plus grande en début de culture (environ 60%), et le reste à la floraison.
Pour les engrais P,  il est conseiller de les apporter en une seule fraction, en début de culture pour qu’ils se rendent disponibles au fur et à mesure que la plante se développe.

En fonction de  type de sol

  Si le sol contient beaucoup du sable (comme à Toutsang, Falaise, kékang, etc), il faut apporter des engrais en plusieurs fractions et surtout pour les engrais N.
  Si  le sol est très lourd (argileux) comme dans les bas fonds, il faut plus apporter dans l’ordre des quantités décroissantes les engrais N, P et K.
•  Si le sol à tendance à donner de la poussière (Ndzih, Bansoa,  etc.) lorsqu’il est sec, il faut plus  apporter dans l’ordre des quantités décroissantes les  l’engrais N, K et P.

En fonction de  type de culture

S’il s’agit d’un légume feuille (choux, morelle noire, salade et etc.) il faut plus l’engrais N puis k et P.
 S’il s’agit d’un légume racine ou tubercule (carotte, pomme de terre, betterave, et etc.) il faut plus l’engrais K, N et P.
 S’il s’agit d’un légume fruit (tomate, poivron, pigment et etc.) il faut plus l’engrais K puis N et P

Comment bien utiliser les engrais foliaires


Règle de base: les engrais foliaires ne peuvent pas assurer une nutrition complète de la plante. Alors il ne sont utiles que dans la correction des carences, si l’apport de l’engrais par le sol n’est plus efficace.
Il faut les appliquer, de préférence le soir avec un fixant comme les feuilles de patate .

Recommandation pour quelques cultures.

L’application des recommandations suivantes doit se basée sur la règle des quatre bons de la fertilisation.

       Quelques mesures :
       1 cuillère à café pleine = 5 grammes
       1 bouchon de bière plein = 6 grammes
       1 cuillère à soupe pleine = 15 grammes
       1 boite de sardine  = 100 grammes
       1 boite de tomate= 50 grammes

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.