Production de 50t/ha de Canne à Sucre à partir de Sesbania rostrata

La canne à sucre est vite devenue une importante culture de rente. Mais le rendement est faible, 35t/ha. Cette faiblesse est imputée surtout à la cherté des engrais minéraux, d’où leur inaccessibilité par les paysans à faibles revenus. Le NCRI s’est alors tourné vers l’utilisation d’un engrais organique, le Sesbania rostrata, une plante qui est en mesure de procurer à la canne à sucre entre 47-68 kg d’azote par hectare.

association canne à sucre et sesbania rostrata

Explication pratique:

Pour cela, la canne à sucre est plantée environ un mois plutôt que le Sesbania rostrata sur des billons espacés de 1,5m, afin d’éviter la compétition entre les deux espèces. Ensuite, entre ces billons, le Sesbania rostrata est semé sur rangées de sillons espacés de 0,75 m. Ainsi, 06 semaines après cette plantation, 10t/ ha de Sesbania rostrata, ont été semées.


Les plantes de Sesbania rostrata sont enfin déterrées, étalées sur les deux côtés de chaque billon et couvertes plus tard de sable favorisant la décomposition. Comme on pouvait s’y attendre, les rendements sont passés de de 23,5 t/ha (culture sans fertilisation) à 50t/ha.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.